top of page
  • Photo du rédacteurCyrille Vagney

Bienvenue sur le blog du dojo Aikido Paris Temple !

C'est l'endroit idéal pour vous tenir informés


Si vous lisez ces lignes, c'est que soit vous êtes pratiquant du dojo Aïkido Paris Temple et je vous ai inclus dans la liste de diffusion de notre bulletin d'information, soit vous venez de vous abonner aux publications de notre blog et vous recevrez bientôt notre bulletin d'information, soit, mais c'est plus rare, vous consultez notre blog à la recherche d'informations. En tous les cas, ne partez pas tout de suite, prenez le temps de lire ces quelques lignes, laissez-moi aussi vous souhaitez la bienvenue et profiter de l'instant pour me présenter.


Cyrille Vagney, un maître, un dojo


J'ai entendu parlé d'Aïkido pour la première fois durant mon service militaire. Des copains de chambrée et des militaires de carrières nous encadrant pratiquaient et m'en parlaient régulièrement. C'était la grande époque de Steven Seagal et de quelques uns de ses films. Malgré un réel attrait pour cette discipline et tout ce qu'elle et quelques uns de ses pratiquants véhiculaient, j'ai préféré donner priorité à mes vies familiale et professionnelle. Les hasards de ces dernières, un certain nombre d'années plus tard, m'ont fait débuter mon apprentissage dans un dojo qui, par chance, me fit adhérer tout de suite à EUROPE PROMOTION AIKIDO et INTERNATIONAL SCHOOL of TRADITIONAL AIKIDO, le dojo traditionnel international dirigé par Alain Peyrache Sôké. Sans être à l'époque un grand spécialiste d'art martial et encore moins maîtriser les fondements de cette discipline, il ne me fallut pas longtemps pour apprécier la qualité et comprendre toute la cohérence de l'enseignement traditionnel d'Alain Peyrache. Très vite également, je devins élève de Christian Teissèdre Renshi, lui-même élève direct du précédent et un des développeurs de l'Aïkido traditionnel sur Paris et sa région, qui proposait une pratique simple, directe et efficace correspondant à mes yeux à la réalité du combat à mains nues. Après avoir créer moi-même un certain nombre de dojo parisiens dont AIKIDO PARIS TEMPLE, je suis toujours son élève.


Le blog aikido du dojo Aïkido Paris Temple sera nourri par les élèves de Cyrille Vagney qui rédigeront en partie les articles et reportages
Un cours au dojo Aïkido Paris Temple

Un blog aikido, une ligne éditoriale


Tenir un blog n'est pas chose facile. Un blog aikido encore moins. Après diverses tentatives (toutes avortées malheureusement), nous remettons notre ouvrage sur le métier et, en conséquence, en ligne notre blog actualités. Ce dernier est avant tout destinée à nos pratiquants, mais intéressera sûrement toute personne désireuse de découvrir et se renseigner à propos de notre art. Il se développera sur au moins 3 axes :

  • informer de manière très pratique sur nos événements, nos cours et tout ce qui s'y rapporte,

  • guider sur la voie de l'Aïkido traditionnel en donnant des explications, des commentaires, des informations et des analyses sur ce que nous défendons et pratiquons,

  • partager toute expérience enrichissante et profitable à tous.

Particularité : Si j'en suis le rédacteur en chef et l'approbateur de tout ce qui s'y écrit, ce blog sera aussi et surtout alimenté par mes élèves qui nous feront part de leurs recherches sur notre art et leur compréhension. A titre d'exemples, nous publierons prochainement des mini-reportages que nous fait actuellement parvenir Nathalie Barbier sur son voyage au Japon, ainsi qu'un article de conseils sur le choix et l'entretien des bokken et autres armes d'entrainement écrit par Alexis Geider.

Quoi qu'il en soit, nous resterons fidèles à la ligne directrice de mon enseignement :

  • prendre et assumer chacun ses responsabilités et n'en rejeter aucune sur autrui. C'est à mon sens un des principes majeurs du combat. Le respecter nous entraine tous à développer la vigilance et la cohérence nécessaires à une vie saine.

J'espère en tous les cas qu'il vous sera utile et plaisant à lire.

Et n'hésitez pas à laisser un commentaire, ou mieux encore, à nous contacter via notre formulaire de contact en cliquant sur ce lien.




Comments


bottom of page