top of page
Retrouvez sur cette page l'agenda des cours, stages et événements du dojo

Le pire ennemi de la pratique
est la routine

Stages et événements
Aïkido Paris Temple

Stage intergalactique Aïkido
dirigé par Christian Teissèdre
à Ruynes en Margeride (15 - Cantal)
du 16 au 19 février 2024

stage-intergalactique-aikido-2024.png

Stages AIKIDO : précisions, utilités et bienfaits

Pourquoi parlons-nous de stages aïkido et pas de cours ?

Parce que nos sociétés modernes industrielles et post-industrielles nous ont imposé des usages et des interprétations des mots qui conviennent à une certaine vision de celles-ci et à leur contexte. Ces vision et contexte, comme toute chose, peuvent dériver et nous éloigner du fonctionnement naturel des choses. Nous sommes donc obligés de nous conformer aux usages pour être compris du plus grand nombre.

Tout d'abord précisons un point, ce que nous appelons stage en Aïkido traditionnel n'est ni plus ni moins qu'un cours. Un cours un peu particulier, certes, mais un cours avant tout.

Pour bien comprendre, il faut redonner leur vrai sens aux mots.

D'après Le Robert, "stage" a 3 définitions :

1- Période d'études pratiques exigée pour certaines professions. Stage pédagogique.

2- Période de formation, de perfectionnement dans une entreprise. Stage pratique ; de reconversion.

3- Courte période de formation ou de perfectionnement à une activité professionnelle ou de loisir. Stage de voile ; d'informatique.

A comparer à celles du mot "cours", à savoir :

​1- Écoulement continu. Cours de l'eau des fleuves, rivières, ruisseaux.

2- Suite continue dans le temps. Cours des saisons ; des événements.

3- Enseignement suivi sur une matière déterminée. Faire un cours ; suivre un cours du soir.

4- Prix auquel sont négociées des marchandises, des valeurs (qui circulent normalement). Cours du yen ; avoir cours.

En premier lieu et soyons clair, un maître traditionnel n'exige rien. Il n'est pas là pour vous dire quoi faire ou ne pas faire et exiger quoi que ce soit. Il est là pour vous montrer ce qui fonctionne, à sa manière et avec plus ou moins de talent, dans le respect des règles de l'art que vous avez choisi d'apprendre. Il est là pour vous montrer la voie qui vous permettra de vous développer et vous construire "autonomement". Et cela prend du temps.

En second lieu et en art traditionnel, il n'y a pas de période spécifique pour se former ou se perfectionner. Au contraire, tout doit (ou devrait) être prétexte à cela, sans aucune restriction que ce soit (temporelle, spatiale ou occupationnelle). Si les distractions sont inévitables, en rajouter vous éloigne de votre but et vous fait perdre votre temps.

En troisième lieu et en toute cohérence, lorsque vous faites le choix de suivre l'enseignement d'un maître pour apprendre son art, vous êtes sensés chercher à comprendre ce qu'il fait. Car le but de cet enseignement n'est pas seulement que vous reproduisiez bêtement ce qu'il fait, même de manière plus efficace, mais au contraire de construire votre propre Aïkido. Ce qui relève d'une démarche très différente. Si au cours de votre apprentissage, cette reproduction, cette copie, sont inévitables et nécessaires, il faut très vite approfondir. Notamment sur les origines de ce qu'il fait et ce qu'il en a fait.

 

Et c'est là toute la différence entre des stages suivis à des moments donnés auprès d'une référence formatrice, au sens contemporain du terme, et des cours traditionnels suivis sur la longueur de votre recherche auprès des maîtres de votre maître. Parce qu'un stage n'a pour but que de vous rendre plus efficace ou vous perfectionner dans votre domaine par rapport à une norme qui vous est imposée et que vous ne maîtrisez pas. Alors qu'un cours vous demande d'aller au delà de la norme et d'explorer toutes les possibilités qu'il vous offre. Il va sans dire que pratiquer régulièrement sous la direction du ou des maîtres qui ont participé à la construction du vôtre vous permettront de gagner du temps, beaucoup de temps. Et aussi, d'enrichir et donner de la valeur à votre pratique bien plus conséquemment qu'en ne suivant que les cours de votre professeur. Ces cours "particuliers" ou "exceptionnels" sont les origines et le prolongement de ceux que vous donnent ce dernier. 

On peut donc appeler "stage" ce qui devrait s'appeler "cours". Cependant, cette concession aux usages actuels ne doit absolument pas occulter ce qu'ils sont réellement.

Pourquoi participer à des cours Aïkido qu'on appelle stages ?

Les débutants hésitent toujours. Est-ce bien ma place ? Est-ce que je maîtrise suffisamment ma pratique ? Ne vais-je pas être ridicule ? Les débutants hésitent toujours. Est-ce bien ma place? Est-ce que je maîtrise suffisamment ma pratique? Ne vais-je pas être ridicule? Ces questions, tout pratiquant, du plus novice au plus expérimenté, se les est posé avant de participer à son premier stage et, bien trop souvent, a retardé son passage à l'acte. Pourtant s'il est des cours qu'un débutant doit privilégier, ce sont bien les stages. A ces craintes bien naturelles, la tradition d'accueil, de bienveillance et d'hospitalité est là pour y répondre. Même si vous débutez vous serez toujours bien accueilli, quel que soit le séminaire ou stage. Personne n'oublie qu'il a débuté un jour...

Un maître traditionnel, tout autonome qu'il soit et comme ses élèves, rencontre en permanence des difficultés et a besoin de se perfectionner et se corriger. Aussi talentueux soit-il, un regard extérieur est toujours le bienvenu. Celui de ses  professeurs est le plus adapté pour l'amener à résoudre ses problèmes et lui donner les outils nécessaires. Les élèves d'Aïkido Paris Temple bénéficient tout autant de leur enseignement lorsqu'ils suivent l'un de leurs cours. Les stages d'Alain Peyrache et Christian Teissèdre sont des occasions uniques de progrès.
En premier lieu, pratiquer sous leur direction est la certitude d'être guidé sur la bonne voie de l'Aïki. En second lieu, c'est l'opportunité de bénéficier des conseils et des explications de leurs élèves les plus expérimentés. Enfin, en troisième lieu, c'est la chance de faire de nouvelles rencontres et pratiquer avec des personnes différentes qui nous sortent de nos routines et zones de confort. Nous ne pouvons qu'encourager nos élèves à y participer à chaque fois que l'occasion se présente.

cours-aikido-paris-temple-decouverte-galette.jpg

Evitons les tartes, mangeons les galettes

Le samedi 13 janvier 2024 de 15.00 à 17.00 
au Carreau du Temple
suivi d'un goûter offert également

Cours Aïkido découverte GRATUIT

INSCRIVEZ-VOUS, C'EST GRATUIT
CLIQUEZ SUR LA GALETTE OU SUR LE BOUTON "PARTICIPER"

Stage d'Aïkido traditionnel dirigé par Christian Teissèdre au Carreau du Temple les 16 et 17 décembre 2023 oragisé par Aikido Paris Temple

Stage d'Aïkido traditionnel avec Christian Teissèdre au Carreau du Temple

Le samedi 16 décembre 2023 de 14.00 à 17.00 

Entrée par le 4 rue Eugène Spuller 75003 Paris

Le dimanche 17 décembre 2023 de 10.30 à 13.30

open-tatamis-decouvrir-aikido-paris-temple.jpg

Le samedi 25 novembre 2023 de 15.00 à 17.00 

Séance découverte accessible à toute personne désireuse de découvrir l'Aïkido traditionnel

En jogging ou survêtement, en tous les cas une tenue où vous êtes à l'aise et pouvez vous mouvoir librement.

Faites-vous inviter par un(e) pratiquant(e) du dojo
ou cliquez sur le bouton ci-dessous

Gratuit

Cours "Open Tatamis" au Carreau du Temple  dirigé par Cyrille Vagney

Stage d'Aïkido dirigé par Christian Teissèdre à la Maison des Sports de Bezons (95) les 18 et 19 novembre 2023

Stage d'aikido dirigé par Christian Teissèdre à la maison des sports de Bezons (95 - Val d'Oise) les 18 et 19 novembre 2023 organisé par Aïkido Bezons
bottom of page